Philippe_Decoufle_Colisee_Roubaix.jpg

Philippe Decouflé

Danseur et chorégraphe, Philippe Decouflé est célèbre pour sa mise en scène de la cérémonie d’ouverture des JO d’Albertville en 1992. Un vent découfléen souffle sur le monde de la danse, apportant avec lui la technique et la poésie de la danse « nouvelle », mêlant les images, la musique, la caméra, les reflets, et le cirque dans les créations chorégraphiques. Il expérimente cette danse et cette gestuelle dès ses premières années quand il monte un court-métrage sur une musique de Bourvil, témoignant d’un univers déjà original.
Adolescent, il rêvait d’être clown, il fait ses études circassiennes chez Fratellini, est-ce pour cela qu’il « recherche une danse du déséquilibre, toujours à la limite de la chute » ? Il est aussi influencé par la BD, et passe d’ailleurs par le dessin dans la conception des storyboard, par la comédie musicale et la danse des « boîtes de nuit ». Sa culture du « risque » est toujours de mise, dans son dernier spectacle en date, Tout doit disparaître, il joue sur la suspension de ses danseurs. Philippe Decouflé est le directeur artistique d’une compagnie indépendante DCA (Diversité, Camaraderie et Agile)

  • Né le 22 octobre 1961 à Paris.
  • Durant sa carrière de chorégraphe au sein de la DCA, il remporte plus de 15 prix dont celui de la SACD en 1992.
  • Esthétique proche de celles de Angelin Preljocaj et Maguy Marin.
  • Il dit « Pour moi la danse c’est un langage mais on ne raconte pas le même type de choses qu’avec des mots."
  • La pièce Shazam ! -créé en 1998- est toujours en tournée.

Bientôt en spectacle au Colisée

Un talent déjà applaudi sur notre scène

Reporté
Shazam !

Shazam !

Vous aimerez aussi