Michel Jonasz Colisée Roubaix.jpg

Michel Jonasz

Né le 21 janvier 1947, Michel Jonasz grandit dans une famille juive d’immigrés hongrois. Passionné par l’art dès son adolescence, il se tourne d’abord vers la peinture et la comédie. Il deviendra pianiste au sein de plusieurs groupes éphémères et assurera plusieurs premières parties à la fin des années 60. Il faudra attendre 1974 avec « Super Nana » pour découvrir tout son génie poétique -quelques peu décalé pour l’époque- et sa plume novatrice. Près de 50 ans de carrière. Chanteur à textes et chanteur à groove, il relie les deux avec intelligence et passion.
De sa jeunesse, il regrette la relation sacrée au disque vinyl et se remémore avec délectation de ces moments où il s’empressait d’acheter le dernier album de G. Brassens –par exemple- et de la joie qu’il éprouvait à défaire le cellophane… Ses influences blues lui viennent notamment de Ray Charles.
Ce qu’il a dit : “De nos cris de douleur naîtront des mots d’amour.”
  • Pays d’origine : France, Seine Saint Denis, Drancy
  • 1969 : sortie de son 1er 45 tours
  • 15 albums studios, 9 lives, 14 compilations, 43 singles
  • Carrière au cinéma : En 1983, il est nommé pour le césar du meilleur acteur dans un second rôle
  • Son ami Manu Katché a participé à son dernier album « La Méouge, Le Rhône, La Durance »
  • Il pose ses mots, idées, début de chansons sur une série de cahiers d’écoliers dont il se sert régulièrement

Bientôt en spectacle au Colisée

Un talent déjà applaudi sur notre scène

Vous aimerez aussi